Simulation de bourse

Connexion espace membre

Pas encore membre ? Actuellement 116 traders connectés. Qui est en ligne ?




Vous n'êtes pas connecté.

  • Accueil
  •  » Pétrole
  •  » Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

#1 20-04-20 21:26:26

Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

Qui l’eu imaginé un jour sur le marché du pétrole WTI ?

Des investisseurs ou plutôt des spéculateurs à l’approche de la clôture de la livraison en mai ont dû payer pour se débarrasser de contrat qui expire mardi à la clôture.

https://www.afp.com/fr/infos/334/faute- … oc-1qp2k57

ou

https://www.capital.fr/entreprises-marc … le-1367894

Dernière modification par Jamestrader (21-04-20 00:08:39)

Hors ligne

 

#2 21-04-20 08:31:15

Re: Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

vous ne pensez pas que c'était dans le jeu des pays du Moyen Orient ?

les States qui sont devenus le premier pays producteur me semble être assis sur une chaise bancale !

les cours du Brent ne permettent plus de rentabiliser les 'gaz de schiste', quant aux extractions traditionnelles leur rentabilité est un amortissement des frais fixes !

j'ai l'impression que le dernier accord sur la 'production' n'est qu'un tour de table de poker !

Hors ligne

 

#3 21-04-20 10:49:51

Re: Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

Au-delà de deviner qui a le plus à perdre, j’e pense qu’il faut analyser les conséquences que cela risque de provoquer
Pour les marchés financiers le risque principal est une somme de faillite des exploitations pétrolières d’Amérique du nord USA et Canada. Pour les Etats-Unis ce risque est en partie pris en compte dans les 4 000 milliards (Trillion US) potentiellement mobilisable dans le budget du Cares act.

A Court Moyen terme : Malgré l’anticipation de ces faillites et de l’accumulation de défauts de payement des emprunts des exploitants pétroliers j’ai bien peur que ce thème revienne impacter une chute des marchés d’action.
Ce danger est d’autant plus marqué que les indices des USA: S&P 500 et surtout Nasdaq (à moins de 10% de son plus haut historique) ont fortement rebondis et risquent d’emporter les autres places financières.

A moyen terme : Tous bouleversements des marchés sont préjudiciables, en particulier pour les pays producteurs d’Amérique Centrale et du Sud (Mexique, Venezuela entre autres) d’Afrique mais aussi du côté de la mer du Nord pour le Royaume Unis. Ces pays en plus des conséquences de la pandémie auront à surmonter cette crise pétrolière avec quelles conséquences internationales ? 

Toutefois pour nous autres de ce côté-ci de l’Atlantique et de la Manche il va y avoir une opportunité fiscale sur les produits pétroliers, la baisse de la matière première pourra compenser le maintien de taxe élevée mais cela va être bien minime pour couvrir le creusement des déficits budgétaires imposés par la pandémie.

Ceci ne sont que quelques exemples de thèmes, d’autres comme la transition énergétique sont aussi importants à prendre en compte.

En résumé on n’est pas sortie de l’auberge, bien qu’il soit courant que les certitudes sont prises en défauts.
Mais il va bien falloir un jour renflouer tous ces milliers de milliards de $ et ¤ et que va-t-il se passer chez les pays producteurs autres que USA et Arabie Saoudite

Hors ligne

 

#4 21-04-20 12:54:59

Re: Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

Encore faudrait il pouvoir analyser avec des éléments qui échappent au commun des mortels qui ne peut que supputer à partir d'infos ou de news que l'on veut bien nous faire paraître.
Nous ignorons tout des arcanes sur les politiques de chaque belligérant (puisque le marché du brut est une guerre larvée) et cette situation actuelle de tension perdure depuis 2014, moment de la fin de la politique de la FED.

Je pense que l'incertitude n'est pas que du domaine du quidam. Il faut se rappeler qu'au plus haut prix de 2008 Goldman Sachs prévoyait le baril à 200 $ et Gazprom à 250 $.
Comme quoi même les grands experts ne sont pas forcément dans le secret des 'dieux' …...à moins que ces grands experts jouent à leur jeu préféré : celui de balader l'opinion !

Hors ligne

 

#5 21-04-20 14:38:07

Re: Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

Exact pour la crise de 2014 mais on dépasse ce type de comparaison.

Plus loin la baisse du prix du pétrole à 18$ avait provoqué l’entrée en guerre de Irak au Koweit en 1991.

Aujourd’hui encore ce même baril de Brent est en forte baisse de 20% à moins de 21$. A ce cours sans prendre en compte l’inflation il reste plus au-dessus des 17$ du plancher de 2002.
Prendre l’échelle semaine W
https://fr.investing.com/commodities/br … nced-chart 

Pour le WTI à moins de 16$ cette fois échéance Juin, à cette heure avec une baisse de 20%, il se compare au cours de l’année 1998 qui correspond au plus bas d’au moins ces trois dernières décennies (toujours en échelle W)
https://fr.investing.com/commodities/cr … nced-chart

On n’est plus dans une baisse de quelques dizaines de %

Dernière modification par Jamestrader (21-04-20 14:42:59)

Hors ligne

 

#6 21-04-20 15:26:02

Re: Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

Les avis divergent !

Pour moi ce n'est pas le prix du baril qui a fait entrer en guerre les USA vs l'Irak, mais un risque d'embrassement généralisé au Moyen Orient. L'attaque sur Israel était  interprétée comme quasi éminente.

Je n'ai pas fait de comparaison avec 2014, j'ai écrit 'cette situation actuelle de tension perdure depuis 2014'.

On assiste à quoi ?  Un phénomène très simple.
Demande en regression et saturation des capacités de stockage…..sinon fermeture des extractions (actuellement pas rentable) et des puits (frais énormes de réouverture)

Les prix du baril peuvent encore baisser.
On est en présence de deux marchés. Celui du brut 'papier' et celui du brut 'physique'.
Le brut 'papier' peut se négocier, même à perte (y compris avec les futures) c'est le prix suivant les lois du marchés. C'est la partie visible du marché des commodities.
Le brut 'physique' doit trouver des emplacements de stockage.
Quand on a son unité de stockage sous les pieds et les caisses pleines de cash on peut freiner sa production.
("Le pétrole conventionnel d'Arabie Saoudite a les coûts de production les plus bas, avec un SRMC moyen pondéré de seulement 4 dollars par baril" indique Wood Mackenzie. ------ "La Russie se situe également dans la partie inférieure de la courbe des coûts marginaux, sa production ne nécessitant que 10 dollars par baril").

Vous voyez ces paramètres me font conclure que c'est donc tout sauf un hasard si ce sont ces deux pays qui ont déclenché la guerre des prix.

D'où mon impression que les States sont assis sur une chaise bancale et que nous assistons à une grande partie de poker………  et Trump nous dira que l'accord est bon pour tout le monde  !!!!

Dernière modification par argent (21-04-20 15:28:42)

Hors ligne

 

#7 21-04-20 16:27:24

Re: Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

Ok Chronologie de la guerre du golfe (1990-1991)

A voire en particulier l’article dans la genèse du 18 juillet 1990
https://fr.wikipedia.org/wiki/Chronolog … e_du_Golfe

Mais aujourd’hui plus exactement ce qui est primordial c’est d’anticiper la propagation des risques sur les marchés financiers et en particulier ici sur les marchés des actions, déjà le 18 mars une raison principale du plongeon des marchés action était la baisse de 24% du pétrole à New York et aujourd’hui rebelote.

Dans le trading on se guide aux indicateurs techniques : ok

Dans un esprit investisseur se sont les données fondamentales qui rentrent en jeu. Sans vouloir se battre contre le marché but, ici c’est d’anticiper.
Hier à l’approche de la clôture du marché et face au krach du WTI j’avais placer un ordre d’achat de BX4 qui aurait dû être exécuté mais ne l’a pas été car les ordres sur les trackers au fixing de clôture sur BM ne sont pas pris en compte !

Je respecte vos convictions de trading, nous avons une démarche distingue dans les interventions sur les marchés.

Hors ligne

 

#8 21-04-20 17:56:48

Re: Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

ok !   Parlons trading.

Ici, sur B.M,  pour le moment, compte tenu de la situation de volatilité j'essaye de voir les réactions des divers indicateurs, avec le macd heure et/ou jour et le rsi (5 et 14) mélangé à toutes les sources des U.T : les résultats sont nuls, tant que l'on colle à des volumes entrants en adéquation avec le tick !
En réel je suis flat sur mes comptes. J'attends que les indicateurs passent au vert sur BX4 pour moudre du grain.

Quant aux fondamentaux je ne pense pas (c'est un avis personnel) que les ratios de base soient applicables.
Les comptes buy & hold, sans garde fou, risquent de morfler (comme en 2008).

Reste les impressions, en l'absence de données véritablement fiables (celles des hautes sphères), sur la possible évolution des marchés.
Certes la crise pétrolière va influer sur le plan psychique et risque de provoquer quelques mouvements de paniques (pour l'instant relativement muselés).

Pour cette raison, et sans pessimisme foncier,  je crois que dès que les indicateurs vont passer au rouge, en UT Jour (c'est déjà fait sur des UT 'heure') on devrait pouvoir ouvrir sur des trackers 'short', en évitant au début de rester overnight.

Pour revenir à la rubrique 'Pétrole' je n'ai plus de compte en 'commodities' sinon je serais flat aussi car la chute du Brent et de WTI sont, pour moi, injouables en CT, sur des CFD, et risque de malmener l'état des portefeuilles. Reste le scalping.
Peut être intéressant de voir les volumes de transactions sur les contrats courts, et les mouvements donnés par le THF.

Hors ligne

 

#9 25-04-20 12:20:21

Re: Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

Voici un site très intéressant sur l’actualité des énergies avec entre autres

Pour ce jour :

Le pétrole vénézuélien au plus bas en plus de vingt ans

https://www.connaissancedesenergies.org … ans-200425

Hors ligne

 
  • Accueil
  •  » Pétrole
  •  » Devoir payer pour se débarrasser de contrat WTI

Pied de page du Forum