Andyforex

Catégorie: Investisseur

membre depuis:

Portefeuille démarré:

Dernière connexion:

06-10-13

23-06-15

16-06-21 09:17

Rang:

Perf: 0.1%

Abonnés: 1

Aujourd'hui: hausse+0%

Message privé


Mois positifs sur 1 an: 60%

Le blog de Andyforex

Fil RSS du blog de Andyforex

Crypto-trading : pourquoi tout le monde finira par s’y mettre

24.06.20 12:21, lu 435 fois


Le trading de crypto-monnaies a le vent en poupe en ce moment. On fait le point sur ce secteur particulier, et sur les raisons pour lesquelles un nombre croissant d’investisseurs choisit de les découvrir.





Les crypto-monnaies : un secteur qui explose en 2020



Le secteur des crypto-monnaies ne se limite pas au Bitcoin : l’écosystème crypto est maintenant extrêmement varié. Tout comme pour la Bourse, les actifs sont très distincts les uns des autres, et tous n’affichent pas la même volatilité. Ce qui est cependant certain, c’est que le secteur pèse maintenant un poids considérable : 276 milliards de dollars de capitalisation boursière pour tous les crypto-actifs. Plusieurs domaines en particulier ont permis de faire émerger ces monnaies numériques :



1. La finance décentralisée (DeFi)



La finance décentralisée rassemble des services qui étaient
autrefois réservés à la finance « traditionnelle ». Typiquement, il peut s’agir de prêts en crypto-monnaies. Le fournisseur de services de prêts MakerDAO en est un exemple, et il prend beaucoup d’ampleur ces derniers temps.



Les « stablecoins » sont un autre type d’actif de la finance décentralisée. Il s’agit de crypto-monnaies qui fonctionnent sur une blockchain… mais dont le prix est fixé sur un autre actif (par exemple l’euro). Cela leur permet d’être bien plus stables que les autres cryptos. En 2020, ils ont pris une ampleur considérable : le Tether (USDT) affiche ainsi une capitalisation boursière qui approche des 10 milliards de dollars.





2. Les jeux vidéo et l’iGaming





Les crypto-monnaies se sont également particulièrement bien intégrées aux jeux vidéo et au secteur des loisirs en ligne. Elles font maintenant fonctionner des jeux vidéo blockchain, comme Decentraland ou encore Gods Unchained.Le public de ce type de titres reste cependant limité. Là où les cryptos ont aussi gagné du terrain, c’est dans le secteur de l’iGaming, grâce à des ponts avec des services de paiement « classiques ». >Le casino en ligne Betway Casino > permet ainsi aux joueurs d’alimenter un compte Neteller avec du Bitcoin, puis d’utiliser ces fonds pour jouer à la roulette, aux machines à sous ou au blackjack. C’est donc un domaine qui s’adapte particulièrement bien aux monnaies cryptographiques.



3. La chaîne logistique



La chaîne logistique est également un secteur clé de la blockchain et des cryptos. De grandes entreprises ont commencé à utiliser la technologie pour suivre et certifier les matériaux utilisés. L’année dernière, Carrefour avait commencé à tester une blockchain, mais aussi de grands constructeurs automobiles. Jaguar Land Rover avait ainsi annoncé un partenariat avec la crypto-monnaie Iota. Mais la technologie qui reste pour l’instant reine de la certification est Ethereum, avec son actif l’ETH.






L’investissement en cryptos : une alternative viable à la Bourse ?



L’explosion du secteur a bien sûr donné beaucoup de légitimité aux crypto-monnaies, qui ne sont plus vues simplement comme des actifs d’investissement. C’est pourquoi des investisseurs « traditionnels » se sont initiés à ce nouveau domaine. Le cas le plus connu est bien sûr celui des « rois du Bitcoin » : les jumeaux Winklevoss. Ces derniers ont laissé l’opportunité Facebook leur passer sous le nez, mais se sont consolés avec le Bitcoin. Ils sont devenus les premiers milliardaires en crypto-monnaies.



Depuis, les investisseurs institutionnels se sont prudemment initiés aux cryptos, et la tendance s’est accélérée. On sait maintenant que 25% des investisseurs institutionnels détiendraient du Bitcoin, une preuve >de la grande diversification des portfolios. Chez les particuliers, on retrouve aussi cette tendance : 40% de la génération Y a ainsi confirmé vouloir se tourner vers les cryptos en cas de récession. Il n’y a donc pas de doute que l’écosystème des cryptos est là pour durer.



Des différences clés avec la Bourse



Pour débuter dans le trading de crypto-monnaies, il faut être conscient de certaines différences importantes avec la Bourse. Il faut
tout d’abord savoir que n’importe qui peut créer une crypto et demander à ce qu’elle soit listée sur une plateforme d’échanges, à l’inverse des actions. Cela nécessite donc de bien étudier la crypto-monnaie que l’on souhaite choisir avant d’investir, d’autant plus si on souhaite se lancer sur le long terme.



Sachez aussi que la volatilité des cryptos est extrêmement élevée. Le Bitcoin peut facilement perdre et gagner plusieurs centaines de
dollars en l’espace d’une journée. Pour les traders, cela fait des occasions en or, mais cela nécessite des nerfs solides afin de pouvoir tirer profit sans paniquer. Tout comme les actifs « traditionnels », les crypto-monnaies se prêtent cependant à l’analyse technique et à certaines figures reconnaissables.



Il faut aussi noter qu’il existe une multitude de plateformes d’échange, mais que toutes ne sont pas forcément fiables. On conseillera de choisir des poids lourds du secteur, comme la plateforme d'échange de crypto-actifs Coinbase, Binance, ou encore Huobi.






Pour résumer, les crypto-monnaies sont là pour durer, mais le marché en est encore à ses débuts. S’il s’agit d’actifs entièrement légitimes, au même titre que la Bourse, il faut cependant avoir quelques connaissances de base avant de se lancer. Mais il est certain que dans les années à venir, les crypto-monnaies auront investi tous les portfolios des investisseurs, même les plus réticents !


0 commentaires - Ajouter un commentaire -

    Vous devez être un membreenregistré,classé et connecté pour mettre un commentaire